Kia en dit un peu plus sur son Niro électrique

Kia commercialisera en octobre prochain son deuxième modèle 100 % électrique, le Niro, doté d’une autonomie homologuée de 450 km.

A quelques mois de sa commercialisation, la version électrique du Niro se dévoile. Côté esthétique, comme convenu, peu de différences avec les déclinaisons thermique, hybride et hybride rechargeable, si ce n’est une calandre fermée pour abriter la prise et des nouveaux boucliers. L’intérieur, jusqu’ici resté secret, se distingue en revanche un peu plus via une série d’équipements et de caractéristiques esthétiques propres à la version électrique. Parmi lesquels une console centrale au design simplifié, intégrant le sélecteur de mode de conduite à commande électrique, un nouveau système d’éclairage ambiant, avec six couleurs au choix, mais aussi une nouvelle moulure bleu clair pour la planche de bord modernisée.

Des équipements propres à la version électrique.

Cette dernière intègre d’ailleurs en son centre un écran tactile 7’’ lié au nouveau système de d’infodivertissement permettant au conducteur de localiser les bornes de recharge à proximité et de contrôler le niveau de charge et l’autonomie de la batterie. Pour que le conducteur puisse vérifier l’état de charge de la batterie depuis l’extérieur, Kia a également inséré sur la partie supérieure de la planche de bord un témoin indiquant si la batterie est en charge ou totalement chargée, lorsque le Niro fait le plein d’électricité. Enfin, s’ajoute un écran couleur de 7’’ pour l’affichage des informations du véhicule et de la batterie.


204 ch sous le capot;

Cette batterie lithium-ion polymère de 64 kWh, implantée sous le plancher, offrira au Niro une autonomie homologuée en WLTP de 450 km dont la puissance est transmise aux roues via le moteur électrique de 204 ch. Le tout, pour un couple de 395 Nm et le 0 à 100 km/h abattu en 7,8 secondes. 80 % de cette batterie pourra être rechargée en un peu moins d’une heure via une borne de recharge rapide de 100 kW. Avec cette nouvelle déclinaison, Kia étoffe sa gamme de tout électrique, auprès du Soul. Pour rappel, en France, le constructeur a écoulé 811 modèles électriques en 2017, soit 2,2 % de ses ventes totales, tandis qu’en hybride, le volume s’est établi à 3 671 unités, soit près de 10 % de ses commercialisations globales.